Dernière mise à jour :
2001-07-20

Courriel du Chapitre



Chronique
earth

Chronique du Chapitre

bleu line

10 juillet

Le Chapitre général commence

Ouverture solennelle du Chapitre avec la Messe du Saint-Esprit présidée par Frère Timothy assisté des Provinciaux d'Espagne et de Toulouse, les Provinces les plus anciennes de l'Ordre. Belle liturgie : bon organiste, bon chanteur et une bonne participation de l'assemblée. Le Maître de l'Ordre a prononcé l'homélie (cf. Section des Homélies).

A la première assemblée du Chapitre, paroles de bienvenue de Fr Timothy invitant à faire confiance à la Providence de Dieu, d'où vient le nom de Providence donné à ces lieux par le fondateur, Roger Williams, expulsé du Massachussets, victime de l'intolérance religieuse. L'intolérance, selon Timothy, est ce qui doit être banni du Chapitre tandis que sera présente la liberté d'expression. Il a remercié la Province de Saint Joseph qui accueille le Chapitre, la communauté, le Collège de Providence et, en particulier, le secrétaire général du Chapitre, Fr George Schommer.

Puis sont intervenus le Provincial de Saint Joseph, le Président de Providence College et le Prieur de la communauté. Tous considèrent comme un honneur d'accueillir un Chapitre Général et ils désirent que les Capitulaires se sentent chez eux.

Ensuite a commencé la partie " formelle " du Chapitre qui a un peu désorienté quelques participants : il s'agissait de montrer aux capitulaires l'utilisation du système électronique quand on leur accordera la parole et quand il faudra voter. Puis les votes ont commencé. Divers sujets furent approuvés : nomination formelle du Secrétaire général et des secrétaires assistants ; les règles de fonctionnement selon lesquelles se dérouleront les sessions ; les modérateurs, Fr Quirico Pedregosa, des Philippines, Fr. Cochineau, belge, et Fr. Jésus A. López Legido, espagnol de la Province du Rosaire ; les réviseurs de textes ; la distribution des commissions et l'horaire des cinq premiers jours jusqu'à l'élection du nouveau Maître.

Les invités au Chapitre des Frères furent présentés : 6 moniales, 2 religieuses, 3 laïques, l'une d'entre elles chilienne, représentant le Mouvement International de Jeunesse Dominicaine. Ils ont voix active dans les Commissions et participent aux sessions plénières. Il y a aussi plusieurs invités de la Curie Généralice.
Durant la session de l'après-midi, exposé brillant de Fr. Timothy sur la Relatio de Statu Ordinis. Ce fut un résumé des défis les plus importants de l'Ordre aujourd'hui : vocations, centres d'étude, la vie contemplative face à l'activisme, le sens de la communauté (spécialement le sens de la communauté provinciale, où se réalise en vérité la vie de l'Ordre), la nécessité que les Chapitres prennent des décisions courageuses, même si elles ne sont pas acceptées par tous, l'itinérance des Frères, l'obligation de rendre à Saint Thomas son actualité… Le tout découlant d'une pleine confiance en l'avenir. Le Chapitre de Providence est un moment providentiel.

Quelques questions sur les ressources pour la mission ( ressources humaines et moyens économiques ), la prédication dans les différents milieux, la double appartenance à des mouvements ecclésiaux et à l'Ordre, les éléments indispensables dans une communauté pour l'accompagnement des jeunes et la contemplation dominicaine. Des applaudissements prolongés clôturèrent la présentation faite par Fr. Timothy de sa magnifique Relatio et ses réponses éclairantes aux questions posées.

La seconde partie de l'après-midi fut consacrée aux commissions. Ce fut un premier contact permettant à ceux qui vont travailler ensemble de faire connaissance.


Pour l'anecdote


Nous chantions solennellement les Vêpres comme d'habitude lorsque, au verset du psaume 49 " Ils ne verront plus jamais la lumière ", se produisit une panne de lumière due à un énorme orage qui, non seulement nous laissa dans l'obscurité mais au bord de la catastrophe, sans ordinateurs, sans traduction simultanée, sans photocopies, sans ascenseur (et certains habitent au sixième étage), sans savoir que faire… Est-ce cela les Etats-Unis ? Ceux qui étaient à Bologne se souviennent que l'une des raisons qui les ont conduits à choisir les Etats-Unis plutôt que l'Inde comme lieu du Chapitre Général a été la sécurité qu'offraient les Etats-Unis pour le fonctionnement de tous les appareils électriques et électroniques. Il paraît que Fr Timothy est allé s'excuser auprès du Provincial de l'Inde. Mais il avait beaucoup de lampes de secours et une distribution de bougies et de lanternes. Espérons que demain tout sera rétabli.

 

Design & management : Fr. Yves Bériault, o.p.