Dernière mise à jour :
2001-07-18

Courriel du Chapitre



Chronique
earth

Chronique du Chapitre

bleu line

14 juillet

Te Deum laudamus. Election du Maître de l'Ordre

Le jour tant attendu commença par la messe solennelle du Saint Esprit. Chants et lectures dans les trois langues officielles. Le Provincial de cette Province de Saint Joseph, Fr. Norman Haddad, a présidé. Il y avait auprès de lui, en chasuble, dans le chœur de l'église, un représentant de chaque continent. Le représentant de l'Amérique était un Argentin. La première lecture fut lue en espagnol. C'est un laïque argentin qui l'a lue… comme si tout présageait déjà de la nationalité du nouveau Maître. L'homélie a traité de la condition de prédicateur du dominicain et aussi de sa condition d'électeur. Et de ce que nous sommes ici parce que nous avons entendu la Parole, que nous l'avons incarnée et que nous avons été marqués du sceau par l'Esprit. Le plus émouvant fut les paroles prononcées à la fin de la messe pour remercier Timothy de tout ce qu'il a fait au long de ces neuf ans : de nous avoir découvert de nouveaux champs de mission, de l'élan donné par lui à la famille dominicaine, de sa compassion, de nous avoir appris à mettre nos mains dans les siennes et dans celles de l'Ordre, et d'avoir mis lui-même durant neuf ans ses mains dans les nôtres. Moment vraiment impressionnant, qui s'acheva sur un de ces sonores et grands applaudissements qui semblait ne pas devoir finir. La documentation photographique montre le visage réellement ému de Timothy.

L'élection s'est accomplie selon les normes de l'"Ordo servandus in electione Magistri Ordinis" et selon nos Constitutions. Au second scrutin le frère Carlos Alfonso Azpiroz Costa, jusqu'à maintenant procureur général de l'Ordre, fut élu. Appelé à se présenter dans l'assemblée car, bien qu'il fût présent au Chapitre, jusqu'à maintenant il n'avait pas voix active et ne prenait pas part à l'élection, il fut reçu dans la salle par un grand applaudissement. C'était le troisième qu'il recevait.Aux deux premiers il n'était pas présent et ils eurent lieu respectivement quand le relevé du nombre de votes lui accorda la majorité absolue, au moment final du vote et lorsque Frère Timothy annonça qu'il avait été élu. Frère Carlos accepta immédiatement. Ses premiers mots furent : "J'espère que l'Ordre n'entrera pas en crise après cette élection."

Puis, au son des cloches et au chant du Te Deum, ce fut la procession vers l'église où le provincial de la première province, celle d'Espagne, demanda l'aide de Dieu pour Frère Carlos. Après une lecture qui invite à comprendre les charges de gouvernement comme un service - "moi je suis au milieu de vous comme celui qui sert" -, vint le moment de la profession de foi et du serment d'accomplir la charge selon l'enseignement du Magistère de l'Eglise. En latin. Le nouveau Maître le fit sans la moindre hésitation.

L'après-midi est libre. Une promenade à travers le campus ou dans la ville pour commenter les événements. Courriers électroniques et téléphones sont en ébullition.

Au retour de la promenade une solennelle célébration des vêpres, en anglais, nous attendait. La fête de la lumière. Elle commença, comme la vigile de Pâques, par la procession du cierge pascal, depuis le fond de l'église jusqu'au chœur des prêtres, tandis qu'en chemin il offrait sa lumière aux cierges des assistants. C'est le provincial de Chicago qui présidait. Après le chant des vêpres une procession fut organisée, d'abord au cierge pascal pour allumer de nouveau les cierges et ensuite en direction du groupe statuaire qui se trouve hors de l'église et qui représente Marie remettant le rosaire à saint Dominique. On chanta le Salve et le O Spem miram et on prononça, à l'initiative du nouveau Maître, une belle "Consécration de l'Ordre à Marie".

Ce jour heureux s'acheva devant les ordinateurs et nous avons admiré la rapidité et le bon goût de Fr. Yves Bériault, de la province du Canada, responsable des communications, pour enrichir la page web du Chapitre de belles et nombreuses photographies.

SYNTHESE BIOGRAPHIQUE DU NOUVEAU MAITRE

Frère Carlos Azpiros Costa est né à Buenos Aires (Argentine) le 30 octobre 1956. Il est entré dans l'Ordre des Frères Prêcheurs (Dominicains) en 1980, il a fait profession en 1981 et il a été ordonné prêtre le 14 août 1987.

Il a fait ses études primaires et secondaires au Colegio Champagnat des Frères Maristes à Buenos Aires ; ses études universitaires à l'Université Pontificale Catholique Argentine, "Santa María de Buenos Aires", faculté de Droit et Sciences Politiques. Il a étudié la philosophie à l'Université du Nord Saint Thomas d'Aquin (Faculté de philosophie) et la théologie au Centre d'Etudes Institutionnels de l'Ordre "Santo Domingo", qui est affilié à l'Université Pontificale Catholique Argentine.

Il a obtenu le titre de Licencié en Droit Canonique en 1991 à l'Université Pontificale Saint Thomas d'Aquin à Rome, Faculté de Droit Canonique. Et en 1992 celui de Docteur en Droit Canon grâce à sa thèse : "Le Chapitre Provincial dans le Liber Constitutionum et Ordinationum de l'Ordre des Frères Prêcheurs (étude comparée avec les Constitutions de 1932)". Cette thèse a été publiée à Roma -Angelicum 1992.

Enseignement : Professeur au Collège Nuestra Señora del Rosario del Milagro (Dominicaines du Très Saint Rosaire, Argentine) ; professeur d'Anthropologie Théologique et de Christologie à la faculté des Sciences Economiques et Sociales de la Pontificia U.C.A. (Buenos Aires) ; Assistant de Doctrine Sociale de l'Eglise et de Théologie Dogmatique à la Faculté de Droit et de Sciences Politiques de la Pontificia U.C.A. ; Philosophie Sociale et Théologie Morale à la Faculté de Philosophie de l'Université du Nord Saint Thomas d'Aquin.

En matières juridiques : Introduction au Droit à l'Université F.A.S.T.A.; Droit Canonique au Centre d'Etudes Institutionnelles de l'Ordre à Buenos Aires ; Droit de la Vie Consacrée et Gouvernement des Instituts religieux à l'Université Pontificale Catholique Argentine de Buenos Aires, au collège Máximo San José (Compagnie de Jésus) affilié à l'Université du Salvador, et au Centre d'Etudes Saint Thomas d'Aquin (Buenos Aires), des Dominicains de la province d'Aragón.

A l'Angelicum, Faculté de Droit Canonique, Professeur de Droit de la Vie Consacrée, Le gouvernement dans les Instituts religieux, étude comparative et Droit de la Vie Consacrée, de 1997 à 2001.

Charges dans l'Ordre : Dans la province argentine de Saint Augustin : secrétaire de la province, prieur du couvent San Martín de Porres (Noviciat) à Mar de Plata, prieur du couvent Santo Domingo (Centre d'Etudes) à Buenos Aires, Membre de la Junte de Gouvernement de l'Université du Nord Santo Tomás de Aquino.

A Rome : Recteur de la basilique Sainte Sabine. Procureur Général de l'Ordre de 1997 à 2001. puce

 

Design & management : Fr. Yves Bériault, o.p.