Dernière mise à jour :
2001-07-31

Courriel du Chapitre



Chronique
earth

Chronique du Chapitre

bleu line

27 juillet

De nouveaux assistants pour le Maître de l'Ordre

Les provinces de Teutonie, des Flandres et de Hollande ont organisé la liturgie d'aujourd'hui. Le socius de la province belgo-flamande, Fr. Mark de Caluwe présidait. Fr. Lucio Vargas, définiteur du vicariat de la province allemande en Bolivie a prêché en espagnol. Il a dit qu'il fallait semer, mais qu'auparavant nous devons écouter la parole afin que la semence soit aussi comprise et reçue: mission et contemplation unies comme vont de pair évangélisation et mission, le combat et la fête. Il n'y eut pas de résumé de l'homélie dans les autres langues, peut-être parce que l'évangile avait été proclamé en anglais et parce que Jésus lui-même prononce l'homélie de sa parabole. Un beau chant au moment de la communion: l'"ave verum", mêlant des vers en anglais et en latin.

A la session plénière a été traitée la question des profès solennels clercs qui n'ont pas encore achevé leur formation initiale. Doivent-ils poursuivre le studentat ? Faut-il continuer à leur accorder tous les droits de voix active et passive que leur accorde le LCO ? Les pétitions proviennent des provinces de Bohême et du Nigéria, qui ont beaucoup de vocations en formation initiale. La commission pour les vocations et la formation énonce ces pétitions pour connaître l'opinion du chapitre avant de présenter le document.

La raison de ces demandes est qu'avec tous les droits que leur concède le LCO, ces profès solennels clercs peuvent imposer leurs désirs à la communauté pour élire des conseillers, prendre des décisions au chapitre et au conseil, élire le prieur…etc… s'imposant ainsi aux frères "graves" de cette communauté de formation. Quelqu'un a demandé si chez les frères plus âgés il y avait assez de maturité pour accepter ce que disent les jeunes. Si la profession solennelle implique la maturité suffisante pour livrer sa vie à Dieu, il faut présupposer cette maturité dans les choses de moindre importance. La voix active n'est pas un privilège, mais un droit qui découle de la profession. Parfois nous avons un double discours: d'un côté nous disons que les jeunes sont l'espérance de l'Ordre et de l'autre nous en avons peur. Les provinces doivent faire un effort pour créer une bonne communauté de formation. Chez les frères plus âgés aussi on rencontre des "partis" et "on vote en bloc". Le LCO ouvre un éventail de possibilités pour retarder la profession solennelle, mais une fois émise, elle confère tous les droits.

Beaucoup de provinces aimeraient avoir ces problèmes. Ce serait le signe qu'il y a beaucoup d'étudiants. C'est la commission qui doit proposer cette question.

Nouveaux assistants pour le Maître de l'Ordre et autres nominations.

Le Maître de l'Ordre, après les consultations convenables auprès des provinciaux, supérieurs majeurs régionaux et auprès des intéressés et de leurs provinciaux respectifs a maintenant désigné les assistants et socii qui manquaient pour compléter le conseil généralice. Ils ne sont pas nommés officiellement, mais déjà tous participeront si Dieu veut, à la prochaine assemblée plénière au mois de novembre.

Pour l'Espagne et le Portugal: Fr. Pedro Luis Gonzalez, de la province du Rosaire.

Pour l'Amérique Latine et les Caraïbes: Fr. Joao Xerri, de la province du Brésil.

Pour l'Asie Pacifique: Fr. Quirico Pedregosa, de la province des Philippines.

Pour les Etats-Unis: Fr. Gerald Stookey, de la province de Saint Albert des Etats-Unis.

Pour l'Italie et Malte: Fr. Umberto Frassinetti, de la province de Saint Dominique en Italie.

Assistant pour la Vie Intellectuelle: Toujours Fr. Guido Vergauwen, de la province des Flandres (jusqu'à la réunion plénière de 2002 inclusivement).

Le procurateur général reste encore à nommer.

Si le propre d'un dirigeant intelligent est de s'entourer de gens capables, Fr. Carlos a fait la preuve qu'il en est un. Félicitations à tous.

Autres nominations:

Directeur des I.D.I. et Promoteur d'Internet: Fr. Yves Bériault de la province du Canada.

L'auteur de ces pages changera d'étage à Sainte Sabine, mais non de lieu. Il a été nommé Assistant du Secrétaire Général. puce

(Traduit de l'espagnol)

 

Design & management : Fr. Yves Bériault, o.p.