Dernière mise à jour :
2001-07-30

Courriel du Chapitre



Media
earth

Fr. Carlos Alfonso
AZPIROZ COSTA OP.

Données biographiques

bleu line

Il est né à Buenos Aires, Argentine, le 30 octobre 1956. Il est le huitième d'une famille de 14 enfants, 13 garçons et une fille. Sa mère, Nélida Victoria Costa Colombo, décédée en 1976, était la maîtresse de maison et elle se consacra spécialement à l'éducation de ses nombreux enfants. Son père, Francisco Azpiroz Gil, décédé en 1988, était ingénieur agronome ; il administrait les propriétés de la famille et un domaine qui fut et est encore un lieu de rencontre pour toute la famille. Son jeune frère, Fernando, est religieux de la Compagnie de Jésus et il réside en ce moment à Taiwan. Il a au total 31 neveux.

Ses deux grands-parents paternels étaient espagnols, navarrais : Miguel Azpiroz Razquin naquit à Huarte Araquil aux pieds des Sierras del Aralar, et Enedina Gil était originaire de Luquin, à Tierra Estrella. Ils se connurent à Buenos Aires et s'y marièrent. Les grands-parents maternels, Luis Julio Costa et María Colombo, étaient argentins mais d'ascendance italienne : les Costa étaient de Gênes et les Colombo de Milan.

Il fit ses études primaires et secondaires au Collège Champagnat de Buenos Aires, chez les Frères Maristes (1963-1974). C'est là que firent leurs classes les 13 frères. A 18 ans il commença ses études d'avocat à la Faculté de Droit de l'Université Catholique Argentine Pontificale (UCA). Pendant ses années d'études il travailla avec son père dans l'entreprise familiale (1975-1979). En 1978-1979 il fut élu président du Centre d'Etudiants de la Faculté de Droit de la UCA (1978-1979).

En 1978 il fit, à l'Université, la connaissance de deux professeurs, frères de l'Ordre des Prêcheurs, respectivement le titulaire et l'assistant de la chaire de Théologie Morale à la Faculté de Droit. Avec eux il commença à discuter de ses inquiétudes à propos de sa vocation. L'inquiétude se transforma peu à peu en la certitude d'un appel à être dominicain, particulièrement après l'expérience de deux retraites au Noviciat de l'Ordre, à Mar de Plata.

Il entra au noviciat de la Province Argentine de Saint Augustin de l'Ordre des Prêcheurs le 1er mars 1980. Il émit sa profession simple le 28 février 1981 entre les mains de fr. Michel Jean Paul Ramiot, alors Prieur Provincial de la Province Argentine. Peu de temps après il réussit l'examen final de la dernière discipline qui lui manquait pour ses études, obtenant de la UCA son diplôme d'Avocat.

Assigné au Couvent Saint Albert Le Grand à Buenos Aires (studentat de profès simples, philosophes), il commença ses études de philosophie au Centre d'Etudes Institutionnelles, Couvent Saint Dominique de Buenos Aires. Le 10 mars 1984 il émit sa profession solennelle dans ce couvent. Il obtint son diplôme de Bachelier en Philosophie par la UNSTA (Université du Nord Saint Thomas d'Aquin, université de la Province Dominicaine Argentine). Il commença ses études de théologie au Centre d'Etudes Institutionnelles (affilié à la faculté de Théologie de l'Université Catholique Argentine Pontificale), obtenant le diplôme de Bachelier en Théologie.

Durant ses années de studentat, il fut professeur de Catéchèse au Collège des Sœurs Dominicaines du Très Saint Rosaire, et il débuta sa carrière d'enseignement universitaire comme auxiliaire des chaires d'Anthropologie Théologique et de Théologie Dogmatique à l'Université Catholique Argentine (aux Facultés de Sciences Economiques et de Droit) ; et aussi comme Assistant de Philosophie Sociale à la Faculté de Philosophie de la UNSTA. Il eut un ministère pastoral en accompagnant divers groupes de jeunes du Mouvement des Journées de Vie Chrétienne (Archidiocèse de Buenos Aires) et dans les activités missionnaires de la Province Argentine spécialement durant les vacances d'été à Valcheta (Río Negro), Al Alto (Catamarca), Malpú (Mendoza) et particulièrement à Puerto Viejo (Corrientes). Ces activités se déroulaient en équipe, avec des frères, des religieuses dominicaines et des laïques liés à l'Ordre.

Il reçut le diaconat des mains du Cardinal Eduardo Francisco Pironio le 8 août 1986. L'année suivante, en la vigile de la Solennité de l'Assomption, le même Cardinal Pironio lui conféra l'ordination sacerdotale. Peu de temps après, le Chapitre Provincial le nomma Secrétaire de Province. Il poursuivait alors ses activités académiques et pastorales (particulièrement comme Assesseur du Mouvement des Journées de Vie Chrétienne et responsable de la Mission à Puerto Viejo, Corrientes).

En septembre 1989, le Prieur Provincial, en accord avec le Maître de l'Ordre d'alors, fr. Damien Byrne, l'envoya à Rome pour qu'il y étudie le Droit Canonique à l'Angelicum. Assigné au Couvent de Sainte Sabine, durant ces trois années il collabora avec divers Assistants du Maître de l'Ordre à des travaux de Secrétariat, et il fut syndic conventuel du dit couvent pendant deux ans. Il obtint son Doctorat en Droit Canonique en novembre 1992, ayant ensuite publié sa thèse "Le Chapitre Provincial dans le Livre des Constitutions et Ordinations de l'Ordre des Frères Prêcheurs - Etude comparée avec les Constitutions de 1932".

Alors qu'il habitait Rome il fut élu prieur du Couvent Saint Martin de Porres (Mar de Plata), noviciat de la Province Argentine. Durant ces trois années il déploya aussi son activité de professeur à l'Université FASTA de Mar de Plata, enseignant l'Introduction au Droit pour les études de Barreau, la Théologie Morale et la Théologie Dogmatique pour d'autres cursus de la même université. Il donna aussi des matières théologiques au Centre d'Etude et de Réflexion du Diocèse de Mar de Plata. Il faisait les trajets de Mar de Plata à Buenos Aires pour exercer son ministère de professeur de Droit de la Vie Consacrée à la Faculté de Droit Canonique de la UCA et de professeur de Droit Canonique au Studium Provincial. Il fut chargé de la pastorale universitaire du diocèse de Mar de Plata et travailla spécialement avec l'Assemblée de religieuses du diocèse (par des conférences et l'animation de journées de réflexion). Il accompagna le processus de formation de l'Assemblée diocésaine de religieux. A ce moment-là, avec la communauté conventuelle, il se consacra aussi à l'attention pastorale de divers quartiers proches du couvent.

Le Chapitre Provincial de 1995 le nomma Secrétaire de Province et il fut élu en novembre de cette année Prieur du Couvent Saint Dominique de Buenos Aires, maison de formation des étudiants en théologie et siège du Centre d'Etudes Institutionnelles. Il reprit là l'enseignement à l'Université Catholique Argentine et au Centre d'Etudes Institutionnelles. Il fut élu membre du Bureau de gouvernement de la UNSTA (Université du Nord Saint Thomas d'Aquin). Sa présence à Buenos Aires lui fit renouer avec le travail pastoral dans le Mouvement de Journées de Vie Chrétienne. Il continua à accompagner le travail pastoral missionnaire à Puerto Viejo (Province de Corrientes) dans le nord-est argentin. De 1993 à 1997 il fut membre de l'Equipe de Réflexion Théologique de la Conférence Argentine de Religieux (CAR), aujourd'hui CONFAR (religieux et religieuses).

Au milieu de 1997 le Maître de l'Ordre, fr. Timothy Radcliffe, le nomma Procureur Général de l'Ordre à Sainte Sabine, Rome. Depuis lors il fut professeur de "Droit de la Vie Consacrée" à la Faculté de Droit Canonique de l'Angelicum. Il fut Recteur de notre Basilique de Sainte Sabine de 1997 à la fin de l'an 2000. Participant comme invité-expert au Chapitre Général électif de Providence College, il a été élu Maître de l'Ordre le 14 juillet 2001.

Design & management : Fr. Yves Bériault, o.p.