Chronicle of the General Chapter
Commissions of the general Chapter
Documents of the General Chapter
Media and the general Chapter
Section française du Chapirte général


Dernière mise à jour :
2001-07-23

Courriel du Chapitre



Documents
earth

Interview du frère Joseph Luat, Nguyen Cao.

Prieur provincial de la province " Reine des martyrs " au Vietnam

Document précédent Document suivant    bleu line

Le frère Joseph Luat est né à Nam Dinh, au Nord du Vietnam, le 25 août 1951. Formé à l'école primaire par les soeurs dominicaines vietnamiennes de la Congrégation sainte Catherine de Sienne, il est rentré à l'école apostolique de l'Ordre des Prêcheurs de Saïgon à l'âge de quinze ans, c'est-à-dire en 1966.
En 1978, son couvent est confisqué. La communauté des frères est alors dispersée en petits groupes qui continuent de mener la vie commune dans des maisons.
Ses études théologiques accomplies, il aurait pu être ordonné prêtre dès 1978. Il sera ordonné diacre en 1980. Il ne pourra accéder à l'ordination presbytérale que treize ans après en 1991.

- Qu'est-ce qui vous a attiré dans l'Ordre de saint Dominique ?

Ma découverte du charisme dominicain a été plutôt lente. Ma famille fréquentait une paroisse animée par un frère dominicain. Le sœurs dominicaines ont façonné mon enfance. La vie fraternelle éveillait en moi le désir de devenir dominicain.

- Quels sont vos activités apostoliques ?

J'ai été formateur des sœurs dominicaines et professeur de liturgie. J'ai suivi des cours de théologie sacramentelle à l'Institut de saint Anselme de Rome pendant trois ans. J'ai aussi exercé la mission de Père maître des étudiants pendant deux ans.

- Quelle est votre plus grande joie ?

La vie avec les frères.

- Avez-vous un rêve que vous aimeriez accomplir ?

Oui, que les dominicains puissent retourner au Nord du Vietnam. La foi chrétienne du Sud provient du travail des missionnaires dominicains espagnols qui ont évangélisé les régions du Nord comme le Tonkin.

- Pouvez-vous nous présenter votre province ?

Nous avons cent soixante frères dont les deux tiers sont des jeunes en formation : vingt-deux novices qui feront profession le 15 août prochain et quatre-vingt-sept frères étudiants. Nous attendons dix novices pour l'année prochaine.

Nous manquons de formateurs et de professeurs. Nous sommes parfois obligés de devenir des autodidactes.

La province ne compte pas encore sur la présence des sœurs moniales. Outre les sœurs apostoliques, la Famille dominicaine au Vietnam est riche de cinquante mille laïcs dominicains.

- Quels sont les projets de la province pour le futur ?

Nous aimerions implanter des couvents dans le Nord, dans le centre et dans d'autres régions du Sud du pays.

Notre souci est aussi d'envoyer des jeunes frères parfaire leur formation à l'étranger, aux Philippines, Etats-Unis, Australie, France, Italie … En ce sens, les Provinces du Rosaire, de France, de Toulouse et des Philippines nous y aident par l'offre de bourses.

- Que diriez-vous à un jeune qui serait en recherche de vocation ?

Je lui parlerais de l'importance de la mission. Au Vietnam il y a 8% de catholiques. Je mettrais aussi l'accent sur la vie intellectuelle.

Adresse électronique du frère Joseph Luat : caoluat@yahoo.com

Propos recueillis par le frère Manuel Rivero O.P. (Province de Toulouse). bouton

 

Design & management : Fr. Yves Bériault, o.p.